Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 17:57
Conseil municipal du 24 juin 2009

Q8 : Remboursement de frais de parking
Une question de ticket - pas de ticket de bus mais de ticket de parking. Une erreur de la part d'un conducteur et des frais s'élevant à plus de 600 euros... et une demande de remboursement.

Rachel ADIL: C'est une réflexion.

Voilà un an que la Commission dite "Commission Environnement Transport et Développement durable" se réunit.

Jusqu'à présent, la seule délibération sur le transport concernait votre voiture de location, Monsieur Kaltenbach.
- Voiture à propos de laquelle vous aviez eu une réponse surpenante... déroutante.
Vous aviez déclaré "J'ai un vélo personnel"
Enfin ! On finit par s'y habituer...

A propos de vélo, il a été question d'un système de remonte pente.
Pour ce sujet, il faut remonter dans le temps.
C'est un voyage sans retour. Enfin, sans retour d'informations!
Le voyage, lui, au frais des Clamartois et des Clamartoises, a bien eu lieu.

Bref !
Monsieur SZITKAR peut bien être remboursé de ses frais de parking".

Monsieur le Maire a eu plusieurs réponses :

- D'abord, que je ne connaissais pas l'âge du Monsieur.
Est-ce signifier que les transports en commun à Clamart ne sont pas adaptés aux personnes âgées?

- Ensuite, une autre réflexion qui m'a permis d'enchaîner sur la Commission dite Commission "Environnement, Transport et Développement durable".
Le mot "Transport" est superfétatoire !


Pour en savoir plus sur:
la voiture de location du Maire

Pourquoi ai-je déclaré, lors de cette intervention : Enfin, on finit pas s'y habituer...
Lors de mon intervention sur le budget, la réponse de Monsieur Kaltenbach avait été la suivante:
"Sur l'intervention de Madame Adil, je suis un peu surpris mais on s'y habituera"

Eh bien, bonne nouvelle !
Moi, je me suis déjà habituée aux réponses du Maire qui sont tout.... sauf des réponses!

Et j'ai insisté : Demande de déplacer la commission Transport, envoronnement

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rachel ADIL 24/07/2009 15:58

Bonjour,

Une situation amusante... sauf pour la personne concernée.

Monsieur S. est allé au cinéma; il s'est garé dans un parking de la ville.
Jusque-là, tout va bien...
Tellement bien qu'en sortant du parking, la barrière étant ouverte, il n'a pas eu besoin d'introduire son ticket dans la machine.
Son ticket reste sur le tableau de bord.

Monsieur S. retourne au cinéma.
C'est la semaine suivante.
Même parking, même machine qui délivre un ticket.
A la fin de la séance, il reprend sa voiture, glisse son ticket dans la machine et repart.
Son ticket qui se trouvait sans doute sur le tableau de bord, sans doute juste d'un autre ticket, semblable.

Sauf qu'un mois plus tard, catastrophe.
Son compte est débité de plus de six cent euros.
La machine ne s'est pas trompée.
Elle a calculé une semaine de stationnement payant.
Monsieur S. s'est trompé de ticket.Il a utilisé le ticket de la semaine précédente sans y prendre garde.

D'où sa réclamation et cette délibération au Conseil municipal.
Délibération qui me permet de poser la question : est-ce que Clamart mène vraiment une politique en terme de circulation douce, de transport en commun? Cette question étant d'autant plus importante que la ville s'étire en longueur.

paspikette 23/07/2009 08:07

j'avoue ne pas bien comprendre cette histoire de remboursement de 600 euros de parking. Peux-tu me détailler clairement la situation. Merci

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche