Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 08:59
Tribune du mois d'octobre 2009
- parution dans Clamart Info

25 000 euros et une grippe

 

La grippe, je l’ai attrapée. Voici comment.
Sans prendre de gants, j’ai lu Clamart Infos de septembre.

 

D’emblée, j’ai noté un phénomène de contagion. Directeur de la publication, Monsieur Kaltenbach ne se contente pas de présenter l’édition. Vingt fois son nom est cité le long du journal. Vingt fois ! soit en moyenne, une fois toutes les deux pages de rédactionnel. A son corps défendant, il faut bien légender les photos.

 

Evidemment, j’ai failli être touchée par l’ivresse des présentations aseptisées du quotidien des Clamartois. Un abus de solution hydro alcoolique ?

 Pas de solution, en revanche, pour les Roumains qui vivent le long de la N118 ; qui vivent là, dans des cabanes de fortunes, sans eau, avec des enfants.  Juste cette demande : les expulser ! C’est écrit dans un courrier du Maire ; enfin, de Messieurs les Maires ! Cette fois-ci, Clamart (PS) et Vélizy (UMP) sont d’accords. Mais ensuite ? On s’en lave les mains ? Une précaution à prendre, en effet, avant de les serrer.

 

Finalement, j’ai consulté d’autres sites – clam-clam.com, clamoche.com.

Une autre vision de Clamart ; pas masquée ! Une autre réalité à laquelle je m’agrippai. Déjà que j’avais pris… en grippe le journal de la ville. Surtout en lisant un autre journal, Le Quotidien du Médecin de mai 2009. Il est écrit :  la Maison médicale de garde de Clamart n’a toujours pas perçue sa subvention. Subvention promise… avant les élections municipales, et toujours pas  versée.

 

Et puisqu’il est question d’argent…

 

Chaque mois, Clamart Infos représente une dépense de 24 552 euros*.

Ces 25 000 euros, c’est de la prévention ?

 

Rachel ADIL

 

* source : Estimation du service communication. Estimation sans doute modeste… à l’image du modeste Directeur de publication de Clamart Info.  Modeste ?  C’est ce qu’il a déclaré (conseil municipal d’avril 2009)


Partager cet article

Repost 0

commentaires

IZNOGOUD 06/11/2009 02:33


Je post un nouveau " post " (un copier-coller de celui mis sur le blog de M. Artinian !), comme votre collègue, M. G. Artinian, nous y invite sur son blog, à " poster ", sur votre blog, en réponse
à votre allusion que vous faites sur les 25 000 euros mensuels que " coûterait " le " modeste " Clamart Infos, publié sous la direction d'un " modeste directeur de publication ", qui serait, M. le
maire en personne, ce dernier l'affirmant, sans doute, pour ironiser et nous faire rire, nous prenant, au mieux, pour des demeurés ou vraiment stupides, de croire à ses fables, farces et
attrapes...

Aussi, mais je n'ai pas vu sur votre blog, où cela était, M. G.A. fait mention de " verres " qui se trouveraient en quantité insuffisante, pour les enfants des écoles du Haut Clamart... Comme pour
les fourchettes manquantes, que vous nous avez déjà signalées (et à M. le maire !), dans un de vos récents posts...

Ah, aussi, je note, vous nous rappelez, également, dans votre post que, " tristement ", M. le maire ne semble pas tenir ses paroles, quant à son refus, et malgré ses promesses (" la politique ce
n'est pas mentir et salir " ! beau manifeste de M. le maire, mais du vent, et s'avérant un parfait " marchand de sable ", comme dirait Sophie Coignard !), de verser les 10 000 euros qu'il doit à la
maison médicale de garde..!

Pourtant, je le souligne fortement, ici, M. le maire n'hésite " jamais " (mais en cachette et dissimulation de ces faits aux Clamartois !), à dépenser des millions d'euros annuels, pour sa
propagande politicienne " personnelle ", partiale, partisane, polémique et stérile, et celle de son parti du PS de Clamart..!

Voici donc ce post que je livre à votre sagacité et connaissance, souhaitant qu'il vous serve à interpeller le " pauvre et modeste directeur de publication ", je cite, M. le maire PS de Clamart
:

Ce n’est pas une histoire ” d’eau ” , ici, que vous nous proposez, mais de ” verres ” (pas de verts, lesquels, chacun sait, sont les serviteurs préférés et totalement asservis, au pied, à l’oeil et
aux moindres désirs de M. le Prince, et qui, faut-il l’avouer, ne veulent pas perdre leur chaise, pour rien au monde, auprès de leur Majesté..???!), privilèges obligent…

Sans doute, cette histoire de ” verres ” n’est certes pas glorieuse, mais, l’on vous répondra (ses dévoués et fidèles serviteurs), qu’il a d’autres chats à fouetter, en ce moment, et ne serait-il
pas bien plus important, pour lui, de se préoccuper de sa très ” riche ” et faramineuse propagande et de sa photo (ne pas oublier !), que de s’inquiéter, si les enfants du Haut-Clamart, dans leur
cantine, ont suffisamment de verres mis à leur disposition ?!

Les verres, ça ne coûtent pas cher. Pourquoi, alors, les parents ne devraient-ils pas mettre la main à la poche, pour pourvoir leurs gamins et enfants de ces” modestes ” ustensiles..?! Le terme ”
modeste “, comme vous l’avez remarqué, ainsi que Rachel Adil, est très prisé par la commune et son leader. Voilà enfin une bonne nouvelle, et une qualité et vertu à mettre sur le compte de la ”
commune “… Une commune bien ” modeste “, avec à sa tête, une personne aussi ” modeste ” (à part la propagande et photos !), ça fait plaisir à voir et à entendre, n’est-il pas vrai ???!!! Bravo,
l’artiste, comme dirait Jacques Chirac, dans ” le Parisien ” d’aujourd’hui…

Voyez la Place de la mairie. Avec 3 000 000 d’euros, pour dévaster, ravager, saccager, faire tabula rasa, d’au moins 70 ans d’histoire de Clamart (100 ans avec certains arbres !), comment
voulez-vous, après cette St Barthélemy et St Valentin Clamartoises, que M. le maire puisse trouver les fonds nécessaires à l’achat de verres et fourchettes pour les enfants dans leur cantine du
Haut-Clamart ..! Vous en demandez beaucoup trop, quand même ! Une fête avec feu d’artifice le 6 juin, n’est-ce pas plus utile, et nettement plus gratifiant (quelle allure, quel prestige et
sentiment de puissance exalté !), pour la renommée et aura du maire, que de s’occuper de ces vulgaires problèmes d’intendance (de vaisselle !) et contingences.

Cher M. Artinian, si vous voulez faire plaisir à votre maire, et il vous en prie, instamment, c’est, surtout, de dormir profondément sur votre chaise, en faisant ron-ron à M. le maire, à l’instar
de nombre de vos collègues de l’opposition, qui y trouvent moult confort et avantages (et aussi bien au chaud ?!), lors des séances publiques du Conseil municipal. Cela serait bien meilleur et
avantageux pour votre santé. De plus, M. le maire, ravi de vous compter, désormais, comme l’un de ses plus fidèles et dévoués fans, pourrait, ainsi, s’occuper activement, de promouvoir votre plan
de carrière et assurer, pourquoi pas, en prime et signe de votre bonne volonté, votre pleine réussite politique et ascension sociale, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire…

Seulement, voilà, vous devrez faire confiance et vous soumettre à votre maître corps et âme. Irez-vous jusqu’à faire ce sacrifice ? A vous de voir.

Cordialement


benoist 05/11/2009 10:37


Mme Adil, l'on voit bien que M. le maire, à travers vous, se moque et méprise grandement et honteusement ses administrés, en déclarant que " la politique ce n'est pas mentir et salir ! ".

Cela lui va bien, lui, qui n'a de cesse de pratiquer, précisément, cette politique..!

Alors, aussi, pourquoi n'applique-t-il pas ses " principes ", faussement et abusivement déclarés, en démissionnant de ses fonctions, après avoir tenu ces propos révélateurs..?! Car, qui peut nier
qu'il ne se moquerait pas de ses " administrés ", en déclarant une dépense de 25 000 euros p/mois, pour son journal de propagande-PS " personnelle " et celle de son parti politique, " Clamart
Infos-PS "...

En effet, comme je vous l'ai dit, et vous le redis, la réalité est bien différente. J'estime les dépenses, rien que pour " Clamart Infos ", journal " exclusif " de désinformation et de propagande
presque toujours outrancière et tristement polémique du maire, à 1 000 000 d'euros par an.

Chaque exemplaire coûte environ de 3 à 5 euros. Avec un tirage mensuel de 25 000 exemplaires (au moins !), disons que, pour une estimation très basse, à trois euros pièce, l'on a déjà : 25 000 x 3
= 75 000 euros x 10 mois = 750 000 euros... Il faut ajouter à cela (en complément !), le luxueux quatre-pages de propagande " personnelle " du maire, supporté sur le budget de " Clamart Habitat
"...

Dans son estimation de " coût minoré " à l'extrême ou occulté, du maire (selon son habitude et bon plaisir ?!), pour son journal de propagande " Clamart Infos-PS ", il occulte et omet de prendre en
compte ses indemnités et " salaire ", payés généreusement par les Clamartois, s'élevant à près de 100 000 euros par an, et il occulte, aussi, les salaires et indemnités de ses nombreux cadres,
salariés et " collaborateurs " (combien ? une dizaine de personnes ?) " travaillant " exclusivement à la " communication et propagande politiques personnelles " de M. le maire, ce dernier ne se
déclarant-il pas, comme " un modeste directeur de publication "..?!!!

En outre, M. le maire ne se paie-t-il pas, de surcroît, le luxe de rémunérer une photographe professionnelle " à plein temps " pour ses " convenances ", usages et " désirs " exclusivement "
personnels " de propagande astronomique et ruineuse pour les Clamartois..???!!!

Si l'on ajoute, également, des dizaines de milliers de prospectus, plaquettes, brochures, magazines et divers annuels, tous " édités " et imprimés, photocopies de tracts et de pseudo-informations
communales inclus, en vue et fonction, pour la propagande exclusive, permanente et " personnelle " du maire. Et " Si " l'on ajoute, encore, les 500 000 euros annuels et plus, de " Clamart Plage ",
toujours utilsés à seule fin, pour la propagande du maire, l'on arrive à un total de plusieurs millions d'euros annuels, dépensés en gaspillages et, plus grave, sans aucun contrôle de la part des
habitants, pour la seule glorification et propagande idéologique totalitaire (avec en prime, le lavage de cerveau de la population !) politicienne " personnelles " de M. le maire PS de Clamart et
de son parti politique, utilisant, et détournant de leur finalité sociale nécessaire et intérêt général et public, les deniers publics et le budget communal pour ce faire...

Toutes ces dépenses de propagande, se chiffrant par millions d'euros, sont occultées au public Clamartois... Est-ce cela que M. le maire doit accomplir et remplir dans ses fonctions, quand il
déclare que, " la politique ce n'est pas mentir et salir "..???

M. le maire n'était-il pas particulièrement " distrait ", lorsque lui est venue à l'esprit, cette " profession de foi ", ou plutôt, sa " contrition et confession involontaires ", trahies par ce
lapsus nous éclairant sur la véritable nature et genre de " politique " que nous gratifie et inflige M. le maire..???!!!


Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche