Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 10:42
Christian Delom, Francis Pian rejoignent donc Monsieur Kaltenabch.

Je rappelle :
- que j'ai quitté ce groupe devenu Modem, quelques mois après les élections municipales;
- que je m'en suis expliquée, tant en conseil municipal que sur mon site
http://www.clamoche.com/clamart/municipalite/rachel-adil/vivons-clamart.html
 
Jamais je ne me suis exprimée au nom du Parti de Clamart;
Jamais je n'ai considéré que Le Parti de Clamart, cette liste municipale, était associé à une seule personne...
alors je m'étonne que Monsieur Delom s'en revendique.

Le Parti de Clamart,
c'était une équipe,
c'était des gens différents
avec en seul point commun et non des moindres : vivre et aimer Clamart !

Et c'est la raison pour laquelle j'ai publié cette tribune en février 2013
Cette tribune où s'exprime, justement, des représentants du Parti de Clamart !
Pour lire la Tribune cliquez !

D'ailleurs, dans le Journal Clamart Info, cet extrait de la Tribune du même mois, du Groupe Europe Ecologie Les Verts.

La séance fut aussi l’occasion d’officialiser l’entrée du Modem au sein
 
de la majorité municipale. Bien que, nationalement, le Parti Socialiste
 
se déplace vers le centre, nous restons sceptiques face à cette alliance
 
opportuniste et tardive, tout juste un an avant les élections municipales.

 "Nous restons sceptiques face à cette alliance opportuniste et tardive, tout juste un an avant les élections".
écrit Vincent Gazeilles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche