Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 08:58

Conseil municipal de février 2013

Question nº 3 de l’ordre du jour
Approbation du procès-verbal intégral de la séance du Conseil Municipal du 30 janvier 2013.

Monsieur le Maire – Avez-vous des remarques ?

Madame ADIL – Comme d’habitude, je vais vous communiquer la répartition des temps de parole
selon le critère homme femme, hors propos de Monsieur le Maire, maître de séance et de céans et
hors présentation du budget, budget poétique présenté par Monsieur l’adjoint aux finances.
- Temps de parole pour les hommes : 83,6 % ;
- temps de parole pour les femmes : 13,4 %.

Les hommes lèvent la main, les femmes gardent le silence, un déséquilibre, alors que la parité existe dans ce
conseil municipal, sauf dans un groupe qui ne présente aucune femme, à savoir le MODEM.

La parité n’est pas synonyme d’égalité. Qu’importe ! Je sais qu’il faut se répéter et insister et j’insiste sur cette répartition, car j’espère que cela finira par faire bouger les lignes petit à petit ici ou ailleurs.

Je pense notamment au peuple des connecteurs. Je te remercie, José, du peuple des connecteurs d’être venu ce soir. Je te salue, collègue.

Le peuple des connecteurs m’a informée d’un amendement déposé au Sénat courant janvier, sur la possibilité de rembourser les frais de garde des élus non indemnisés et leur permettre ainsi de pouvoir
siéger au conseil municipal. Cet amendement visait à systématiser cette possibilité, sans doute pour éviter à des élus de se retrouver dans une situation que j’ai vécue ici pendant deux ans. J’ai en effet dû me battre pendant deux ans pour que cette délibération sur la possibilité de remboursement des frais de garde puisse passer, l’idée étant que toute femme puisse siéger au conseil municipal.

Je suis très contente que cet amendement ait été déposé, car il évitera à d’autres élus ce que j’ai vécu
ici dans ce conseil municipal. Je suis vraiment touchée par ce sénateur qui a cette sensibilité.

Monsieur KALTENBACH, Monsieur le Sénateur, vous qui avez déposé cet amendement, bravo !

[...]

Monsieur le Maire – [...] Je remercie Mme ADIL pour son intervention concernant le travail du
sénateur, votre serviteur.
Le procès-verbal de la séance du 30 janvier 2012 est approuvé à l’unanimité (5 abstentions).

Partager cet article

Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche