Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 10:40

Football -heureu- ses !

Novembre – Une Journée contre les violences faites aux femmes.
Sans doute se font-elles  violence, les footballeuses clamartoises…  Besoin d’une solidarité dans l’équipe, pour suivre les entraînements en plein hiver puis disputer des matchs. Comme celui qui s’est  déroulé le 8 octobre, devant un public clairsemé. 
- L’élu au sport  n’est resté que la première mi-de-temps ;
- La Première adjointe aux droits des femmes, elle, n’a pas pris le temps…

Manque de  considération pour ces sportives qui se battent sur le terrain, et plus subtilement  pour l’égalité homme / femme ?

Une équipe féminine de foot, c’est 92 000 euros  de subventions municipales qui, jusque-là, n’étaient destinés à 99,9% qu’à des hommes ;
Une équipe féminine de foot, c’est offrir un modèle aux plus jeunes :
 - ces fillettes qui, demain,  pratiqueront le sport de leur choix, sans s’embarrasser de préjugés, style : le foot, c’est que pour les garçons !
- ces garçons qui, demain, partageront un terrain de foot et encore le terrain de la vie, sans écarter  les femmes.

Ces propos, Madame la 1 ère adjointe, ça l’agace ! Elle me le répète en conseil municipal. Elle a d’autres priorités ; elle met en œuvre des politiques pour aider les femmes. A se relever.  Une fois tombées.  

Or le sport est source d’épanouissement : il apprend le respect de son corps, il forge un mental et une volonté de combattre… Favoriser les pratiques sportives féminines, c’est  prévenir contre les violences, physiques et/ou morales faites aux femmes.  

Que les femmes restent debout !  
D’ailleurs, c’est plus efficace pour shooter dans un ballon. Comme les football ’heureu-ses clamartoises. 

Merci  Mesdames.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche