Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 18:27

Conseil  municipal de Clamart – juin 2012

Voeu du groupe EELV - Fichage...  ou flicage? des élèves

Je n'étais pas contre ce voeu mais il m'a rappelé trop de souvenirs... Et j'en ai déjà trop parlé autre part... Ni le maire, ni l'adjoint au Maire ne m'a répondu alors... . 


Madame ADIL – Je suis très étonnée, M. MEIER, que vous déposiez ce voeu sur cette question de fichage. Il y a un an je vous interpellais, car lors de l’inscription au restaurant scolaire du collège il était demandé : « votre enfant fera-t-il le ramadan ? », ce qui revient à un fichage religieux.

Je vous 
interpellais sur ce point, et vous m’avez gentiment envoyé balader. J’étais une hystérique. Je vous ai parlé de fichage religieux et de stigmatisation, car cette mention ne concernait qu’un seul collège de la ville. Je vous laisse deviner lequel. Il s’agit du collège des Petits-Ponts. Je me suis donc adressée à M.MEIER pensant qu’il pouvait être une aide. Ensuite, je me suis adressée au conseil général avec copie à M. KALTENBACH, et je vous remercie pour vos encouragements, puisque vous n’avez pas répondu à mon courrier vous expliquant la situation de ce fichage religieux et de cette stigmatisation.
 

M. MEIER, je suis donc très étonnée que subitement vous vous préoccupiez de fichage.

Monsieur le Maire – M. MEIER, acceptez-vous des amendements ?

Monsieur MEIER – Mme ADIL, jamais je ne me permettrais de vous envoyer balader. J’ai simplement

essayé de vous expliquer que ce sujet ne relevait pas de ma compétence, mais je vous ai clairement

dit que je trouvais cette situation anormale. Je ne comprends pas pourquoi vous livrer aujourd’hui une

image totalement erronée de notre conversation passée.
 

Cela dit, je propose ce voeu aujourd’hui, car je considère que le croisement de fichiers représente un

véritable danger national, voire au-delà. Le prolongement de ces applications se fait dans le cadre de

Europass, logiciel qui permet de suivre la continuité de la scolarité jusqu’à l’emploi.

........................................................................................

Et monsieur Meier ne sait pas ? Il le dit :
J
e ne comprends pas pourquoi vous livrer aujourd’hui une image totalement erronée de notre conversation passée.
... sauf que je garde en mémoire; la mémoire internet. Rien ne s'oublie. Tout est écrit...
... et s'il y a eu, in fine, réponse; si j'ai été entendue; si ce fichage religieux ne s'est pas poursuivi; s'il y a eu une prise de conscience dans les documents remis aux parents, ce n'est ni grâce à ce oeu, ni à Monsieur l'Adjoint aux affaires scolaires, ni à Monsieur Kaltenbach.  

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche