Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 09:45

Conseil municipal janvier 2012

Concernant la délibération sur la possibilité de remboursement des frais de garde pour élu.es non indemnisé.es

Une intervention en conseil municipal
- longue intervention, qui ne sera pas publiée sur ce blog ( explications)

Et, lors de cette longe intervention, mes remerciements à une amie franco-belge, qui s'occupe d'enfants et de personnes handicapées.
- une amie Facebook qui m'a soutenu dans mon combat de trois ans...
et cet extrait déclaré en conseil:

"Ici, je suis passée pour une idiote… A  tel point qu’en janvier 2011, il y a un an, je présentais cette délibération-là :
- Que la neige ne soit autorisée à tomber le vendredi qu’à partir de 17 heures, qu’elle soit fondue le lundi matin à 9 heures.

C’est en France, l’impression d’une histoire  belge…
Franco-belge… comme Isabelle R....,  qui fait tant dans l’accompagnement des handicapés ;
- les handicapés qui ne peuvent rester seuls, les soirs de conseil municipal… Ils et elles sont concernés aussi par cette délibération…
"

Et, à la fin de cette intervention, ceci

madame-derethe-personnes-handicapees.jpg

Et j'ai bien fait de stipuler
- "les élus de ma ville qui m'avez peut-être écoutés" en fin d'intervention...
pisque Madame Derethé se donne la peine de reprendre et de préciser qu'elle est "contente"!

Que n'a-t-elle rien fait auparavant?

Partager cet article

Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche