Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 10:12

 tribune-journal-municipal-avril-2012.jpg

 

 

 

L’Oscar des Lascars se prépare.

Travail sur une superproduction. Dialogue entre deux cinéastes.

 

-         -  T’en penses quoi, d’un film de K et de P* ?

-         -  Les films de cape et d’épée ? Bof !  Toujours le même scénario ! Deux petits seigneurs qui veulent accroître leur territoire, leur pouvoir…

-          - En effet ! Un qui semble toucher de l’argent en pot de vin ; l’autre qui semble immoral, raciste, homophobe…

-         
- Et je suppose qu’il y a un traître ?

-         
- Gagné !  Un traître, ou un maître chanteur, ou un justicier. Qu’importe, il dénonce. Dans le film, on l’appelle « Monsieur Momo » ?

-        
-
Momo comme Mohamed ? Ce rôle joué par un Arabe. Comme toujours !  Un diminutif ! Tant que tu y es,  pour les personnages principaux, on les appelle « Monsieur Fifi » ?

-         
- (Rires) ou Mademoiselle Fifi ! Même titre qu’une nouvelle de Maupassant. Monde de p… !

-         
-  Comme il est question de femmes, y’a-t-il une héroïne ?

-         
- Oui ! dans la ville d’à-côté. Un autre seigneur. Une femme, elle se suicide…  Est-elle victime d’un Mai(t)re ? L’attente du jugement.

 

Lascars !  Trois villes, trois seigneurs… Toute ressemblance serait purement fortuite.
Lascars ! Le film sans artiste, avec l’espoir de l’Oscar… comme pour  The Artist.
Sortie de Lascars ! en avant-première dans votre ville. Déjà sur youtube ?

* Langage SMS.

Groupe Vivons Clamart - Tribune de Rachel ADIL - Avril 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche