Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 09:06

Conseil municipal de mars 2011
- suite sur les vestiaires du stade de la Plaine - Clamart

vestiaire-foot-clamart-2.jpg
Monsieur Kaltenbach souhaite "une évolution". Soit !
Or cette évolution passe par une attention et une approche fines des Politiques...

Répondre à la demande des jeunes? encore faut-il prendre en compte combien cette demande est induite...

Le conseil municipal a approuvé à l'unanimité La Charte européenne pour l'égalité homme /femme.

Résultat :
- La délibération que j'ai posée sur la demande de remboursement  des frais de garde pour enfants, des élu.es non indemnisé.es est reportée...
En ce mois de septembre, cela fera un an!

- Le gymnase des Petits Ponts ou encore Bretagne, a été rebaptisé... ( on s demande pourquoi, d'ailleurs?)
rebaptisé avec un nom d'un homme célèbre, pas d'une femme célèbre !

- Les budgets aux associations sportives les plus importants, le foot, le rugby,  sont attribués là où il n'y a que des hommes. Ou presque !

Comme tout ce qui concerne le budget, d'ailleurs !
- Intervention sur le budget sous l'angle homme / femme

Repost 0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 08:54

Conseil municipal de mars 2011

Concernant le stade d la Plaine, ce stade de foot en herbe synthétique;
et qui fut l'objet d'une Tribune "Fumer la moquette", dans Clamart Info

Cette fois-ci, il s'agit des vestiaires...

vestiaire-foot-clamart.jpg

Lors de la commission "Urbanisme", le plan de ces vestiaires avait été présenté; et il était mentionné :
- Vestaire...et une surface assez conséquente
- Vestiaire femmes... et des mètres carrés nettement moins importants !

A noter :
- Préciser "vestiaire femmes" c'est souligner, implicitement que les femmes sont just tolérées... que par générosité, on leur accorde une "petite" place ! Mais que ce n'est pas leur place !

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 22:47

Conseil municipal de mars 2011

Comme ce fut le cas pour la mosquée à Clamart,
- un bâtiment cédé à l'AMC peu de temps après les élections
(Association des Musulamns à Clamart)

Je vote contre, et je suis la seule !

La loi de 1905, loi sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat, a plus de cent ans. Il serait temps... de la rénover, plutôt que de rénover des bâtiments religieux. La rénover en l'intensifiant.

eglise-subvention-mairie.jpg

Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 22:43

Conseil municipal de mars 2011

Question 5 - Suite à la démission de Monsieur Abdelouahed.

demission-elus-PS-clamart.jpg

 

 

Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 22:33

Conseil municipal de mars 2011

Comme d'habitude, le conseil municipal commence par l'approbation du compte rendu municipal.
Et ce point, désormais habituel :

La répartition des temps de parole, selon la répartition homme/femme.

temps-parole-femmes.jpg
La proposition loufoque est bien sûr, celle sur la neige.
- voir ici le texte Délibération sur la neige à Clamart

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 19:05

Tribune de septembre 2011 - Rachel ADIL


Ils ne votent pas, ils n’étudient pas,
ils ne travaillent pas mais ils changent le monde
.
Le Peuple des connecteurs
de Thierry Crouzet

Clamart le Bas, Clamart le Haut, chacun sa médiathèque...
et une culture de seconde zone pour les habitants de la cité.

"Le Peuple des connecteurs" de Thierry Crouzet. J'inscris cette suggestion d'achat de livre, dans le cahier de la médiathèque
Mitterrand ; tout comme j'avais proposé "La soupe aux choux" de René Fallet, voilà quelques mois de ça.

René Fallet, "La soupe aux choux" que je retrouve dans les rayons; Thierry Crouzet, "Le peuple des connecteurs" à propos duquel j'interroge un agent de la médiathèque.
- Oui, ce livre a bien été commandé; oui, ce livre est disponible... dans l'autre médiathèque; la médiathèque du centre ville !

Je m'étonne :
Pourquoi cet essai se trouve-t-il à la Buanderie... alors que c'est moi, habitante de la cité, qui l'ai suggestionné? La réponse est peu ou prou celle-là: Les gens d'ici, ça ne les intéresse pas.

Dis-moi où t’habite, je te dirais ce que tu peux lire ? De la soupe ! C’est la politique culturelle de Clamart qui veut ça. Dis-moi où tu votes, je te dirais ce que tu dois lire ? C’est la démocratie clamartoise, nivelée par le bas pour les gens du Haut.

Et en ce mois de septembre, entre rentrée scolaire et élections sénatoriales,  mon espoir repose sur les connecteurs… qui n’étudient pas, ne votent pas. Les connecteurs, ou comment internet bouleverse la politique, permet de s’exprimer autrement et librement.  Le retour de la démocratie… en démocratie, avec « Le cinquième pouvoir».

« Le cinquième pouvoir», un autre livre de Thierry Crouzet ! Pas disponible, évidemment, dans les médiathèques clamartoises.

Repost 0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 21:51

Suite de Une autre voie

Le plaisir de découvrir un autre site d'information, dans une autre ville du 92.
et la surprise de lire cet article... 

Boulogne-presse1.jpg
Boulogne-presse2.jpg

 

92 RADIO - La Radio des Hauts-de-Seine - lors de son lancement au Radisson Blu Hôtel, à Boulogne Billancourt.

Monsieur Kaltenbach, Maire et Vice-Président au conseil régionnal;
ainsi que Madame Rakoff, Première adjointe, et l'adjointe à la culture,
Tous trois ont reçu une invitation, comme l'ensemble des Maires et adjoints des 36 communes du département,

Tous trois, mais aucun des trois ne s'est déplacé... ou encore, aucun des trois n'a envoyé un simple mot d'encouragemnt, ou tout simplement de remerciement.

C'est ce qui s'appelle encourager l'information ?

Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 21:48

Le prochain conseil municipal se tiendra :
- le mercredi 28 septembre 2011.

Repost 0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 17:09

Sur Clamoche.com, j'ai présenté mon parcours de vie...
Un parcours de vie que je termine ainsi :


A 40 ans et plus...
Je ne sais... Conseillère municipale d'opposition

 

Conseillère municipale d'opposition, je le resterai...
Tout comme je continuerai à VOTER BLANC. 
Ce fut ma position de vote pour les élections des délégués aux sénatoriales.

Bref, ce n'est pas ma voie...
et j'ai trouvé une autre voie,

très exactement, des autres voix qui veulent s'exprimer en liberté, parler des habitants, des événements....

Ce sont des voix de journalistes, comme celle de Guillaume GOMIS;
Ce sont des voix d'animateurs, comme celle de Yann LERICHE.


Et je pense à deux appels téléphoniques, deux appels de deux femmes ( qui se reconnaîtront)
deux femmes alors qu'au même moment, je doutais de la solidarité fémine ( à cause de la neige);
deux femmes qui m'ont dit :
- vas y Rachel ! On te fait confiance...

Et c'est ainsi que j'ai accepté la proposition de Yann Leriche !
C'est grâce à lui qu'est née cette folle aventure de 92 RADIO - La Radio des Hauts-de-Seine...
Cette aventure qui a commencé aussi pour moi, il y a quelques mois.

  Alors, cette fois-ci, penser à dire MERCI.

MERCI à toute l'éuipe de 92 RADIO, la Radio des Hauts-de-Seine;
MERCI à toi, Yann, tout particulièrement.


Car cette aventure, Yann, tu le sais, me renvoie quelques années en arrière...
J'ai voulu oublier cette période de ma vie, tu me plonges dans une aventure similaire...
De façon différente, mas palpitante !

 

A 25 ans...
Dans un autre journal sévit un Directeur de rédaction à qui je voue une admiration sans faille. Aujourd'hui encore, je souris en pensant à ses billets ironiques, "Qui s'y frotte s'y pique" dans Libération Maroc. Mohamed El Gahs est pour moi un modèle.

Mon seul regret : je ne lui ai jamais dit "Merci" pour tout ce qu'il a écrit.

 

Alors, à 43 ans, Yann, pour ne pas oublier...  je te dis... MERCI.


Et pour retrouver l'équipe des journalistes, animateurs et animatrices de la Radio des Hauts-de-Seine

http://www.laradiodeshautsdeseine-92radio.com/4.html

Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 16:51

 



BOULOGNE-BILLANCOURT

Ils veulent relancer Radio 92

 
 ANNE-SOPHIE DAMECOUR | 18.06.2011, 07h00
Une radio associative et itinérante qui couvrirait l’actualité du département, notamment culturelle et sportive. Tel est le pari de Yann Leriche et Rachel Adil, qui souhaitent relancer la radio des Hauts-de-Seine, qui existait dans les années 1980 sous le nom de radio Vendanges. Pour la petite histoire, cette station, née d’une initiative de la ville de Bagneux, est ensuite devenue départementale avec des bureaux à Nanterre, avant d’être transférée en Seine-Saint-Denis pour devenir TSF, et intégrer le groupe Nova- Press, perdant par la même occasion son intérêt local.
« Le département est particulièrement riche au niveau associatif, et de nombreux événements s’y déroulent au quotidien, explique Yann Leriche qui fait de la radio depuis plus de vingt ans. Je trouvais vraiment dommage qu’aucune radio locale ne soit présente sur le territoire. »

En attente d’une fréquence

Il a donc décidé de réunir, autour du journaliste Guillaume Gomis, une équipe d’une dizaine de bénévoles séduits par cette nouvelle aventure. Tous seront présents aujourd’hui à Boulogne, à l’occasion du lancement officiel de la radio, en direct de l’hôtel RadissonBlu.Avec la participation au micro des acteurs politiques, économiques, sportifs et culturels du département. « Pour l’instant, les auditeurs pourront nous écouter via Internet, explique Yann, qui officie en tant que directeur bénévole de la radio. Nous sommes en attente d’une fréquence du CSA. Une démarche très importante, car cela impliquerait un contrôle, garantie de l’indépendance de la radio. »
L’association tient en effet à rester neutre, dans un département où les clivages politiques font rage. Mais elle souhaite néanmoins intégrer les municipalités dans le projet, par le biais de subventions. Pour fonctionner, la radio a besoin de 300 000 €. « L’idéal serait que les 36 communes participent, mais nous leur expliquons également qu’il n’est pas question de faire l’impasse sur un événement important sous prétexte que l’une ne nous a pas aidés », souligne la présidente, Rachel Adil, qui a travaillé plusieurs années dans un journal indépendant au Maroc, avant de revenir en France et de devenir conseillère municipale à Clamart, « sans étiquette », précise-t-elle. Pour récolter des fonds, l’association appelle également les habitants des Hauts-de-Seine à devenir adhérent, à raison de 5 € par an. Une cotisation qui passe à 20 € pour les élus du département. Pour ce qui est du contenu, la radio a passé une convention avec Radio France qui fournira l’information nationale. Et comme toute radio de catégorie A, c’est-à-dire non commerciale, elle sera soumise à des quotas concernant la chanson française, et ses ressources publicitaires ne pourront dépasser les 20 % du budget. La radio des Hauts-de-Seine souhaite également créer des événements comme des démonstrations de danse country dans les parcs. Quant aux bureaux, la radio, même si elle souhaite se déplacer chaque semaine dans une ville différente, espère également trouver rapidement un pied-à-terre entre Boulogne et Issy, lieu de concentration de nombreux médias.

Aujourd’hui de 10 heures à 18 heures, au Radisson Blu, 33, rue Edouard-Vaillant, à Boulogne, et sur Internet (www.laradiodeshautsdeseine- 92radio.com).
Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche