Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 16:57
Conseil municipal de mars 2009

Question relative aux subventions accordées aux associations...
Et donc, en très large partie, aux associations sportives.

Rachel ADIL : Encore une fois, je vais insister sur la question de la parité, la parité qui concerne aussi les pratiques sportives. Je dis encore une fois...

En effet, lors du Conseil municipal de décembre 2008, page 43, vous avez déclaré Monsieur Kaltenbach:
"Je suis sûr que sur les 7 000 licenciés que compte la ville, il doit y avoir au moins la moitié de femmes, si ce n'est plus"

En fait, c'est sur 8 770 licencié.es, seulement 3 744 femmes; soit à peine 44%!

Vous aviez continué ainsi, Monsieur Kaltenbach:
"On pense parfois au football mais ce n'est pas le seul sport pratiqué à Clamart"


Heureusement ! Le football, c'est 92 000 euros de subvention pour 481 hommes licenciés et 3 femmes;
soit 91 430 euros pour les hommes et 570 euros pour les femmes!

Vous avez ensuite, toujours en décembre 2008; toujours page 43, vous avez déclaré, Monsieur Kaltenbach:
"Que ce soit au judo, au tennis, à la gymnastique, il y a de nombreuses femmes"

Pour la gymnastique, vous avez raison... avec quand-même 29% d'hommes.
Pour le Judo, c'est seulement 16% de femmes;
Pour le tennis, 36 % de femmes.

Sans vouloir pénaliser les clubs sportifs, il serait souhaitable que les associations sportives encouragent les pratiques sportives chez les femmes; pratiques sportives qui ont des retentissements dans l'épanouissement personnel; qui se retrouve dans la vie professionnel.

En septembre, le forum des associations, ....


Ces propos, non écrits et dont je ne me souviens donc pas, seront complétés avec le compte rendu intégral

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche