Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 22:00

Découvert sur le web, ce site

 

Le Journal de Robinson
http://www.lejournalderobinson.fr/

 

Evidemment, je peux épiloguer longuement sur :

- la mise en page réussie
Et surtout, cette statue de femme, pour illustrer la page d'accueil.
Ce qui, pour la féministe que je suis, est très important.

- la définition d'une zone géographique pertinente.
Sceaux, Chatenay, le Plessis Robinson, le Haut Clamart, etc.

Ou encore,
- le rôle tenu par le bloggeur - ou la bloggueuse !

Pas sa photo à la Une, pas de narcissisme et de promotion de sa personne...

Qui est-ce ? Je l'ignore. Vais-je chercher à savoir? Bien sûr, c'est plus fort que moi...
Ah ! La curiosité féminine.

 

Mais aussi
- des textes sans faute, lisibles, compréhensibles.

Et plus encore, des propos justes sur notre candidature,
- celle de Grégoire Artinian... et moi, avec lui.

 

Le Journal de Robinson dresse :
- le portrait de Grégoire Artinian,
Et cela correspond à l'image que j'ai de lui.

Et mon portrait... mais plus encore, ma façon de ressentir les choses.
-  On ne peut réécrire ce qui est déjà bien écrit, donc à  lire.
http://www.lejournalderobinson.fr/?p=2457

Alors ce message pour vous, Jérôme ( c'est ainsi que vous vous appelez?)
Ce simple mot : Merci.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clamoche - dans Cantonales 2011
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche