Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 14:55


Extrait de ma déclaration concernant le Modem
-Rachel ADIL - Conseil municipal du 18 décembre 2013

J’ai bien noté la volonté de Messieurs Delom et Pian. 

Volonté d’apporter leur soutien à Monsieur le Maire mis en examen.  Deux oranges ! 

C’est leur choix, je le respecte.  Deux oranges, méprisons ferme … 

Méprisons ce soir les querelles du Modem.
 

Le Modem est représenté maintenant par le Groupe Modem l’Alternative.

- Modem l’Alternative constitué de Grégoire Artinian et moi-même ; 

- Modem l’Alternative issu du groupe Le Parti de Clamart

- Modem l’Alternative qui a toujours siégé et continue de siéger dans l’opposition,

- Modem l’alternative qui suit les positions du Modem, de Monsieur Bayrou

- Modem l’Alternative qui soutient la liste menée par Monsieur Berger.

Version complète de Déclaration Compte rendu approbation conseil municipal  
 

Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 10:51

Clamart - Tribune de décembre 2013

 

GROUPE MODEM L’ALTERNATIVE

RACHEL ADIL ET GRÉGOIRE ARTINIAN

 

Clamart a besoin de clarté au Centre. Tel est le message que

nous voulons transmettre au moment où nous changeons le

nom de notre groupe au Conseil municipal, en affichant clairement

notre appartenance politique : Au MoDem et dans l’opposition

à la majorité actuelle du Sénateur-Maire et de son quatorzième

adjoint candidat à la succession.

Depuis notre élection en 2008, nous nous sommes engagés

pour faire de la politique autrement. Nous l’avons fait dans une

opposition constructive, en dénonçant les postures et toutes les

formes de clientélisme.

Nous, élu(e)s centristes, nous sommes attachés à la justice

sociale, à une gestion responsable des finances publiques, à la

moralisation dans la pratique politique, au rejet de tout esprit

de clan et de tout extrémisme. Nous voulons donner à ce socle

idéologique tout son sens dans le cadre clamartois en construisant

un vrai projet d’alternance à la majorité essoufflée du PS et

de ses alliés EELV et Front de Gauche.

Dans ce rassemblement des partis centristes au sein de l’Alternative,

nous voulons préserver et faire valoir la démarche qui a

toujours été la nôtre, fondée sur la proximité et l’écoute du terrain.

Nous pensons que notre devoir aujourd’hui est de donner

confiance aux Clamartois, et promouvoir des idées pour faire de

Clamart une ville moderne, ouverte à tous.

 

Repost 0
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 15:54

 

Le conseil municipal à Clamart se tiendra le 

- Mercredi 18 décembre 2013 à 20h30

Comme d'habitude à l'Hôtel de Ville 
 .... sauf qu'on ne sait jamais... Pensez à vous renseigner avant... ça change tellement, à Clamart.

Rappel :
Il n'y a pas eu de séance municipale depuis le 3 juillet 2013.

Position du Modem : 
Le Modem est dans 'opposition à Monsieur Kaltenbach et son 14eme adjoint, candidat à sa succession devenu

Voire
- Tribune Clamart Info - Groupe Modem l'Alternative 
Texte en ligne 

 

Repost 0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 18:05

Rachel ADIL -  Vivons Clamart -  Octobre 2013

>  Elue Opposition, un blog

Dans six mois, les élections municipales. Les militants militent mais savent-ils vraiment  à quoi sert un Conseil municipal?
Quel est le rôle d'un élu local? Qui plus est, dans l'opposition…
 
Une réponse sur ce blog :  http://www.conseilmunicipal.org  

-  Avec les acteurs : Le Mai(t)re, L’Elu Pas-une-tête-ne-dépasse,  l'Elu Gentil, la Preum'S, l'Ex-P, l'Elu Géo, l’Elu civil...
- Avec les grandes représentations théâtrales, enfin séances municipales et ses répliques chocs ;
- Avec les grands moments, les élections, les commémorations, les voeux... et les discours !
Sans oublier le quotidien, avec l’articulation vie politique et vie personnelle.
  
 
Depuis mars 2008, @elueopposition tient son journal :
-  entre les balbutiements du début pour prendre la parole jusqu’à ses colères contre la démocratie locale qui lui semble parfois, malade ;
- entre ses maladresses et ses incompréhensions… et un peu d’humour quand-même.

Pour oser lever la tête, il faut mettre…  les pieds dans le plat ? 

Repost 0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 16:03

Tribune Vivons Clamart- Rachel ADIL
Septembre 2013


A l’école Total

Septembre, la ville offre aux élèves un kit de fournitures scolaires, d’une valeur de  5,76 euros pour le CP à 5,93 euros pour le CE2 ; soit un coût total de 17 000 euros.

Septembre, le gouvernement  s’est offert une réforme des rythmes scolaires,  et déjà 4 millions d’euros  en coût Total ! Total, car le géant pétrolier devient  sponsor de l’Education nationale ! Va-t-il financer pour les élèves :
- des stages « Oublie le vélo, vive la voiture ! »,
- des ateliers sécurité « Les dangers de la marche à pied »
- des journées découvertes en géologie « A la recherche du gaz de schiste »
- des activités peintures, avec réalisation de tableaux, des Natures mortes ?

4 millions de Total  pour cette réforme mais les calculs montrent que cet argent ne suffit pas.  Chaque maire va donc faire appel aux sociétés sur son territoire. Coca Cola étant implanté sur Clamart,  les enfants seront-ils des soldats publicitaires du soda ? Ça existe déjà aux Etats-Unis ! Bientôt à Clamart ? Sur les panneaux municipaux ? A la place des affiches avec le détail du kit scolaire, ces affiches qui ressemblent déjà fort à de la publicité électorale…
A noter : les enfants de CM2 ont droit à un "compas stop system". Et je comprends « stop system » pour sortir du cercle de cette politique qui ne tourne pas rond !

Bonne rentrée scolaire, les enfants !

Repost 0
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 16:56

Septembre approche, septembre et la rentrée des classes.
- Fin des vacances !

J'ai quand-même fait mes devoirs :

- Rédaction de la Tribune pour le groupe Vivons Clamart,
- A paraitre dans le journal de septembre, donc envoyé mi-août 2013.

Septembre, c'est aussi pour moi le souvenir des élections municipales 2008 :
- l'entrée dans une campagne municipale,
- la découverte de ce milieu : les candidats, les militants, etc

De septembre 2007 à mars 2008, j'avais tenu mon journal de campagne, dans l'anonymat d'internet.
- Besoin d'écrire pour avoir le recul, comprendre, savoir comment ça se passe...
Et ne rien oublier, ne rien regretter, ne rien enjoliver... juste des impressions et des sentiments, des faits et des actes...

Après les élections, j'avais intégré ce contenu à Clamoche...
Vous pouvez le lire ici.

Campagne municipale 2008
Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 10:42
Christian Delom, Francis Pian rejoignent donc Monsieur Kaltenabch.

Je rappelle :
- que j'ai quitté ce groupe devenu Modem, quelques mois après les élections municipales;
- que je m'en suis expliquée, tant en conseil municipal que sur mon site
http://www.clamoche.com/clamart/municipalite/rachel-adil/vivons-clamart.html
 
Jamais je ne me suis exprimée au nom du Parti de Clamart;
Jamais je n'ai considéré que Le Parti de Clamart, cette liste municipale, était associé à une seule personne...
alors je m'étonne que Monsieur Delom s'en revendique.

Le Parti de Clamart,
c'était une équipe,
c'était des gens différents
avec en seul point commun et non des moindres : vivre et aimer Clamart !

Et c'est la raison pour laquelle j'ai publié cette tribune en février 2013
Cette tribune où s'exprime, justement, des représentants du Parti de Clamart !
Pour lire la Tribune cliquez !

D'ailleurs, dans le Journal Clamart Info, cet extrait de la Tribune du même mois, du Groupe Europe Ecologie Les Verts.

La séance fut aussi l’occasion d’officialiser l’entrée du Modem au sein
 
de la majorité municipale. Bien que, nationalement, le Parti Socialiste
 
se déplace vers le centre, nous restons sceptiques face à cette alliance
 
opportuniste et tardive, tout juste un an avant les élections municipales.

 "Nous restons sceptiques face à cette alliance opportuniste et tardive, tout juste un an avant les élections".
écrit Vincent Gazeilles.
Repost 0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 10:38

GROUPE « VIVONS CLAMART » Tribune de mars 2013 - Publiée dans le journal de Clamart Info

RACHEL ADIL

CQFD avec le MVQC

Les Politiques de ma ville, décidément, je n’y comprends rien. Voilà que

Monsieur Delom et son collègue rejoignent la majorité. J’ai bien fait de

sortir de son joug, depuis novembre 2008.

Et je me retourne vers le Parti de Clamart, la liste des Municipales d’alors,

pour comprendre cette décision delomiesque. Ce courrier reçu :

…….

« Christian Delom fut la tête d’une liste qui avait construit son programme

sur le fait qu’une rue, une école ou encore un stade n’étaient ni de droite

ni de gauche. Il fut accompagné pendant cette campagne par des gens

de sensibilités différentes mais tous opposés comme le disait si bien Monsieur

Delom au “système Kaltenbach”. Et voila, patatras, il rentre dans

le système Kaltenbach. Système même un peu vicié par d’éventuelles

sombres affaires…

Après avoir serré la main de JD Berger et s’être allié avec lui, comment

peut-il rejoindre le Maire ?…

A-t-il besoin d’une place pour lui et ses proches (en politique), devance-til

l’appel de M. Bayrou ? Mystère ! Toujours est-il que l’on peut lui dédier

la chanson de Jacques Dutronc,

L’Opportuniste : je retourne toujours ma

veste du bon côté… Mais une chose doit être dite et un grand nombre de

ses anciens colistiers sont d’accord sur ce point :

ce qui fut le Parti de Clamart (LP2C) et ce qui avait fait son enthousiasme

ne lui appartiennent pas. »

Signé de colistiers du Parti de Clamart : Pierre Brisabois, docteure Isabelle

Chivilo, Jacques Le Roux, Sophie Hamon, Christophe Oheix, Maxime

Lesour

…….

CQFD – Ce Qu’il Faut comprendre de Delom avec le MVQC, le Maire de

ma Ville Qui Cumule.

Repost 0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 10:26
GROUPE « VIVONS CLAMART » - Tribune publiée dans Clamart Info Février 2013
RACHEL ADIL

Déneigement et déniaisement !

Il neige en hiver. Que faire ? Le sel de déneigement ? C’est un herbicide.

Ce sel que l’on répand sur le trottoir attise les écorchures sur les mains

des enfants ;

irrite les coussinets des chats, des chiens…

Ce sel brûle, dans le ruissellement provoqué, les arbres, les plantes ;

et tue les rares lieux de verdure en ville. Puis, il arrive dans les nappes

phréatiques et rend l’eau salée.

Le sel de déneigement fait fondre… les finances.

- 135 000 euros dépensés par Clamart, juste en investissements pour

stocker ce sel dans des silos. Une facture salée.

135 000 euros ?

Et je me demande ce que cela représente en équivalent Pelle + salaire

horaire.

Les pelles pour déblayer ; et le salaire pour payer ceux et celles qui travailleraient

à cette tâche…

Sauf que Monsieur le Maire Qui Cumule à proposer ceci, en séance municipale

: « Je suis prêt à fournir une pelle aux conseillers municipaux qui

souhaiteraient participer au déneigement. »

Les conseillers municipaux avec une pelle pour déneiger ? Excellente

idée ! J’applaudis – des deux mains ! Pas facile de tenir ainsi une pelle…

Dommage, Monsieur le Maire Qui Cumule plaisantait. Besoin de sel de

déniaisement ?

Plus efficace et moins nocif que le sel de déneigement, le sel de déniaisement

permet d’imaginer les temps de demain.

Repost 0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 17:04

Conseil municipal de février 2013

Question n° 4 de l’ordre du jour
Modification du I de l’article 32 du Règlement Intérieur du Conseil Municipal

Monsieur le Maire – Ce point concerne les tribunes pour le bulletin municipal. Il s’agit de tenir compte
du fait qu’un groupe qui était jusqu’à présent dans l’opposition, le MODEM présidé par M. DELOM, a
choisi lors du dernier conseil municipal de rejoindre la majorité municipale et de voter le budget. Il est
donc proposé de modifier le règlement pour que les pages dédiées aux tribunes attribuent une demipage
pour les deux groupes de l’opposition et cinq espaces pour les cinq groupes de la majorité. La
rédaction de l’article 32 intègre cet objectif de conserver la pagination actuelle et de ne tenir compte
que de la modification dans le choix d’un des groupes. Cette situation est provisoire jusqu’au mois de
mars prochain puisque les nouvelles élections municipales amèneront sûrement des changements et
peut-être la création d’autres groupes. Tout cela sera réouvert après les élections municipales.

Madame ADIL – Vous avez parlé, M. KALTENBACH, de provisoire, de changement, etc.

Je crois que cela fait la quatrième fois que nous revenons sur ce règlement intérieur en conseil municipal et
notamment sur ces fameuses tribunes, avec des changements puisque je ne reviens sur le fait que
nous ne pouvons plus signer comme nous le souhaitons.

On ne peut pas signer « parti des mères » puisque cela vaut 54 minutes au téléphone avec le conseiller du cabinet du maire, pour finalement être censuré.

D’autres changements interviennent, dont un intervenu le 15 mars 2012 à 15 heures 38 par mail.
Cette fois-ci ce n’est pas le conseiller du cabinet, mais le chef de cabinet qui explique : « comme pour toutes les tribunes le texte doit être uniquement en light et ne pas comporter des mots ou des phrases en gras ».

Vous comprenez donc maintenant pourquoi il n’y a plus dans les tribunes d’italique,etc. Cette décision est tombée comme cela. Au fur et à mesure, cela évolue et nous avons des nouvelles règles. Mais qu’importe, cela n’a aucune importance.

Le point sur lequel je voudrais revenir m’a profondément choquée. Nous avons des délais pour rendre
les tribunes, et je souhaite évoquer celui du mercredi 16 mai 2012 minuit. Le jeudi étant le jeudi de
l’ascension, il était férié.

Je suis quelquefois un cancrelat, je reste près du radiateur, je n’ai pas changé de place, merci M. DELOM, car cela n’a rien changé pour ma place, excusez-moi, cancrelat, j’ai le cafard aussi si vous voulez, on peut l’écrire en deux mots ou en un mot. Qu’importe.

Mercredi 16 mai, je n’avais pas envie d’écrire ma tribune et j’ai demandé un délai à la directrice de communication. J’ai donc envoyé un mail stipulant : « puis-je avoir un délai supplémentaire ? ».
Elle m’a répondu : « non pas possible, il faut rendre la tribune avant minuit ».

J’ai été étonnée, car Clamart Info est un mensuel, qui coûte certes 25 000 euros, mais dont les impératifs de bouclage sont différents de ceux d’un quotidien. Que je le rende [mon écrit pour la Tribune] le mercredi à minuit, ou le vendredi dans la matinée, en termes de rédaction cela ne doit pas bouleverser l’organisation.

J’ai quand même envoyé ma tribune et reçu une réponse m’informant qu’elle avait bien été réceptionnée - je vais retrouver l’heure exacte – le mercredi soir à 23h39.

Cela me pose souci, car si la directrice de communication en arrive à travailler jusqu’à 23h39 pour attendre ma tribune et peut-être d’autres tribunes, je me demande quels sont ses horaires.

Je le dis d’autant plus que je n’oublierai jamais, que je n’oublie pas – et je veux mettre en garde – que dans une ville d’à côté une directrice de communication s’est suicidée en se jetant par la fenêtre. Ne l’oublions pas. Je mets en garde.

Je vous remercie.

Monsieur le Maire – Il y a des règles, il faut les respecter.

A noter : la règle à respecter, ce sont les horaires de travail de la Directrice de communicatiopn!

 

Repost 0
Published by Clamoche
commenter cet article

Présentation

  • : Clamoche au Conseil municipal de Clamart
  • : Conseillère municipale depuis 2008, Clamoche devient Rachel ADIL le temps des séances de Conseil municipal, à Clamart
  • Contact

Qui suis-je?

Non, vous ne verrez pas ma photo!
- Ni sur mon site;
- ni sur le site officiel de la ville de Clamart!

Et pourtant, je suis bien Conseillère municipale à Clamart.

Un coup de chance !
- à quelques mètres près, je serai Vélizienne;
ou encore du Plessis Robinson...

Au Conseil municipal, j'essaie de défendre :
- l'écologie, une approche terre à terre;
- la place des femmes
... et, bien sûr, l'extrême bout du Haut Clamart.

Quoi que, pour le bout du Haut Clamart, il y a Clamoche!
Clamoche qui garde toute ma fidélité.

Rachel ADIL
rachel@clamoche.com
06 66 71 71 08

Recherche